Biographie et démarche (résumé)

Artiste professionnelle depuis 2004, Raymonde Fortin, habite dans la région de Moncton où elle travaille à temps plein en peinture dans son atelier et s’implique activement dans le milieu des arts visuels.  

Telle une exploratrice à la recherche d’une terre inconnue, Raymonde peint à l’acrylique en privilégiant la spontanéité du geste et l’expression abstraite. Médiums et couleurs sont  appliquées en couches successives et transparentes pour suggérer un espace optique et une lumière interne au tableau. Cette luminosité passant à travers les textures brutes est devenue essentielle à l’artiste et, au cours des années, une caractéristique distinctive à son travail. 

Appuyée par le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick à plusieurs reprises,  Raymonde a présenté ses œuvres dans le cadre d’expositions solos, de groupes, de conférences ou d’évènements artistiques au Nouveau-Brunswick, au Québec et en Ontario .

Les prix de reconnaissance suivants viennent souligner son parcours:  le Prix Éloize en 2008, catégorie artiste visuel de l’année, le prix « BMO première oeuvre », lauréate pour le Nouveau-Brunswick en 2007, le Prix de la Francophonie lors du Festival en arts visuels en Atlantique de Caraquet et le Max1 de la Galerie Héron de Shédiac en 2005.

Représentée par la nouvelle Galerie Apple Art à Moncton, on retrouve aussi ses œuvres dans plusieurs collections privées et publiques dont notamment la Galerie Louise et Rubben Cohen de l’Université de Moncton.   

Son atelier est maintenant situé à Notre-Dame près d’une petite rivière et à proximité d’un boisé ancien. De la ville à la nature, le quotidien se transforme et l’approche artistique se modifie petit à petit…


 Éloize de l'artiste visuel de l’année 2008

Éloize de l'artiste visuel de l’année 2008

Affiliations professionnelles